cahier image

Cahier n°21. Contestations et mouvements

AÉHMO & Éditions d'en bas.

2005, 247 p.

Présentation

Le dossier que nous publions cette année s’inscrit-il encore dans l’histoire du mouvement ouvrier ?  Face à la contestation tous azimuts des années 60-80, l’ouvrier ne fut-il pas souvent qu’un spectateur dubitatif  ? Certes, mais il était omniprésent dans les têtes et dans le verbe : mythiquement épinglé sur les tracts, avec sa salopette et sa casquette, ne lui appartenait-il pas de réaliser la Révolution promise dans les amphithéâtres de l’Université ?

Aussi, après la revue Equinoxe qui a consacré son numéro de l’automne 2004 à l’héritage culturel, il nous a paru nécessaire de nous pencher sur cette tranche d’histoire encore peu étudiée en Suisse, qui se situe au-delà des structures économiques et sociales à partir desquelles s’est organisé le monde ouvrier, du milieu du XIXe au milieu du XXe siècle. La tertiarisation de l’économie est un fait qu’on ne peut ignorer et c’est le décalage entre cette réalité et le discours ouvriériste de 68 qui interpelle aujourd’hui.

(Extrait de l’introduction).

Sommaire

  • Michel Busch, Contestation idéologique et mouvements sociaux des années 1960-80, (pp. 3-5)
  • Olivier Pavillon, La Nouvelle Gauche en Suisse romande, au milieu des années 80 : un essai de mise en perspective,(pp. 7-29)
  • Michelle Zancarini-Fournel, 1968 : Temps et espaces, (pp. 31-42)
  • Pierre Jeanneret, Le Mouvement démocratique des étudiants, (pp. 43-84)
  • André Rauber, Jeunesse libre, un mouvement de jeunes ouvriers et employés dans la tourmente politique des années soixante, (pp. 85-90)
  • Ursula Gaillard, «N’arrêtons pas de lutter, la vie entière est à changer», (pp.91-99)
  • Michel Busch, Mao et le pandore, (pp. 101-117)
  • Pauline Milani, Horizons féminins : des femmes suisses pour la paix et le progrès, (pp. 119-128)
  • Michel Buenzod, Contre l’armement atomique de l’armée suisse : les luttes populaires à l’époque de la guerre froide, (pp. 129-132)
  • Emmanuel Gogniat, Résistance jurassienne à l’armée, 1950 à 1970 : cas d’école de l’antimilitarisme ou particularisme ?, (pp. 133-150)
  • Marianne Enckell, « Franco assassin ! », (pp. 151-158)
  • Lucien Scherrer, La propagande en guise de lutte armée. Les relations entre les POCH etl’OLP de 1973 à 1981, (pp. 159-172)
  • Francesco Veri, Au Tessin, il fait chaud !, (pp. 173-186)
  • Charles Heimberg, La contestation de l’institution psychiatrique et sa dimension politique. Bel-Air dans l’œil du cyclone (1977-1983), (pp. 187-195)
  • Michel Busch, « Au fond… à gauche ? », (pp. 197-202)
  • Patrick Auderset & Alessia Fondrini, Les archives sensibles des mouvements sociaux des années 60 et 70. Un patrimoine à préserver, (pp. 205-219)
  • Chroniques (pp. 221-226)
  • Markus Bürgi, « Zunderobsi » – Révolutionnaires zurichois-e-s
  • Le groupe socialiste de Berne s’est dissous
  • Laurent Tissot, Quand le cinéma fait de l’histoire: Climage
  • Comptes rendus (pp. 227-247)