Fonds du Parti socialiste de Fribourg

Déposé en 1989 pour un prêt de 20 ans (renouvelable), le fonds  du Parti socialiste de la ville de Fribourg est divisé en groupes d’appellations diverses qui témoignent de son histoire de 1884 à 1939 : Cercle des travailleurs, Grutli romand, Union ouvrière de Fribourg et enfin Parti socialiste.
Le fonds compte également les archives d’une organisation plus ancienne, la Société  du peuple démocratique et travailleur (1848-1864), ainsi que celles de deux syndicats, l’Union ouvrières des ateliers  du Jura-Simplon (1897-1925) et le Syndicat des typographes.
Un Cahier rédigé par l’ouvrier Joseph Meckler, «Mémoires d’un vieux militant» a servi de source pour la rédaction d’un mémoire de licence : Pierre Jenny. Du noir au rouge. La mémoire ouvrière fribourgeoise à travers la vie et les écrits de Joseph Meckler (1870-1914), Fribourg, 2005.